Forêt urbaine et accès au fleuve

Le sous-comité Littoral revendique l’équité environnementale pour l’ensemble des citoyen.ne.s qui habitent les quartiers du Littoral Est. En plus d’être parmi les quartiers les plus défavorisés du Québec et de subir les contrecoups d’un lourd héritage industriel, ceux-ci sont coupés de l’accès au fleuve et connaissent un déficit important en termes de canopée. Pour remédier à cette situation, le comité Littoral milite pour la protection définitive des battures de Beauport, la transformation de l’autoroute Dufferin-Montmorency en boulevard urbain et la conversion de l’ancien dépôt à neige (à l’Est de D’Estimauville) en forêt urbaine.

Charrette Rêvons le Littoral Est

En janvier 2021, la Table citoyenne Littoral Est a initié un concours universitaire afin d'imaginer ce que pourrait devenir l'accès aux berges du fleuve Saint-Laurent dans une perspective de régénération écosystémique et sociale.

Comme nous, laissez-vous séduire par ces idées !

Les propositions ont été jugées et analysées par un jury citoyen et universitaire:
 
- Geneviève Cloutier, directrice du CRAD, aménagement du territoire, UL
- François Dufaux, directeur de maîtrise, architecture et DU, UL
- Raymond Poirier, président du Conseil de quartier Vieux-Limoilou
- Martial Van Neste, secrétaire du Conseil de quartier de Maizerets

QUELQUES DONNÉES SUR LE CONCOURS UNIVERSITAIRE

45 participant-es
lors de l'activité d'idéation citoyenne

9 équipes, 
26 participant-es

au concours d'idéation

120 partages
des propositions sur les réseaux sociaux

Ressources

04.21 - Plaidoyer pour un Littoral Est écologique, social et économique

02.21 - Propositions de la charette Rêvons le Littoral Est